Il Blog di Geronimo

LE GRAND NETTOYAGE DE PRINTEMPS

16 Mars 2012

Chers amis rongeurs,

 

Avec ce superbe temps ensoleillé, plus question de faire la marmotte dans le canapé à rêvasser en sirotant un cocktail au reblochon ! Squit ! Puisque le printemps est synonyme de renouveau et de métamorphose, j’ai pris des résolutions pour passer le plus de temps possible hors de ma maison et ainsi profiter d’activités en extérieur ! Heureusement, je ne suis pas seul car mon neveu préféré s’est gentiment proposé de me tenir compagnie. Tous les deux nous avons alors imaginé un tas d’activités pour occuper nos après-midis après l’école et le travail. Tout d’abord nous avons dressé une liste de choses que nous aimons faire afin de choisir des activités qui plaisent à tous les deux. Il y a donc les promenades à vélo, la cueillette des champignons, la coupe du bois pour l’hiver, aller à la pêche, faire des pique-niques au parc, faire une partie de foot, construire des cabanes pour les animaux, etc … En voilà des activités assourissantes !  Il y a tellement de choses à faire que nous ne savons pas par où commencer ! Squit ! Nous avons alors décidé d’élaborer un programme d’activités hebdomadaire, bien entendu à mettre à jour en chaque début de semaine pour varier les activités au fil de nos envies et de nos humeurs. Mais avant tout, une chose me tenait particulièrement à cœur, je vous la raconte tout de suite.

 

L’autre jour, alors que je me promenais dans les petites allées du jardin botanique je me rendis compte que l’hiver et l’épisode de froid avaient vraiment fait des ravages. Par mille mimolettes ! La moitié des plantes et des fleurs du parc avaient été détruites et des montagnes de détritus jonchaient le sol et les pelouses. Des pelouses qui d’ailleurs avaient perdu leur belle couleur verte pour laisser place à la mousse et aux mauvaises herbes ! Bref, le spectacle n’était pas des plus beaux à voir et même les rato-jardiniers semblaient désarmés face à ce triste paysage. Ils me confièrent d’ailleurs qu’avec tout le travail qu’ils avaient, ils ne réussiraient même pas à remettre en ordre le parc avant la fin de l’été ! Squit ! Il fallait faire quelque chose au plus vite, nous ne pouvions abandonner le jardin !

J’eus aussitôt une idée et me mis à courir en direction de l’école de Benjamin.

 

Je pris rendez-vous avec le directeur de l’école pour lui soumettre mon idée. Je lui proposai d’organiser avec tous les souriceaux une journée d’activités au jardin botanique dans le but de le nettoyer et de replanter fleurs et plantes sous la supervision des rato-jardiniers. Je vis aussitôt les yeux du Directeur s’illuminer d’enthousiasme et de bonheur. Tout comme moi le directeur adorait ce jardin et y conservait d’innombrables souvenirs de jeunesse entre après-midis de cache-cache et courses de vélo ! Il accepta aussitôt la proposition et nous fîmes le tour des classes pour l’annoncer à tous les souriceaux !

 

Le lendemain après-midi nous accompagnâmes les souriceaux au jardin pour le nettoyer et jardiner. Pour l’occasion le maire de Sourisia nous avait fourni du matériel pour nous faciliter le travail. Nous étions tous équipés de notre combinaison de véritable jardinier : gants, tablier, bottes en caoutchouc, sacs de ramassage pour les déchets, pelle, râteau.

Tout le monde a mis la main à la pâte, entre ramassage des mauvaises herbes et détritus, tonte des pelouses et épandage de l’engrais, plantation de jolis parterres de fleurs, arrosage, semis, rempotage, etc., si bien qu’en une seule après-midi, tous ensemble nous réussîmes à faire plus de la moitié du travail ! Les rato-jardiniers étaient vraiment contents de ce que nous avions fait et nous invitèrent même à revenir le lendemain pour finir le travail !

 

Squit ! Ce fut une expérience fantasouristique qui n’était en plus pas dépourvue d’utilité et d’intérêt !

En effet elle permettra à tous les habitants de Sourisia de profiter d’un parc beau et propre, sans courir le risque de trébucher dans des déchets en pleine partie de foot !

Tous les souriceaux se sont aussi amusés comme des petits fous. Nous avons appris un tas de choses intéressantes grâce aux explications des jardiniers. Le jardinage n’est vraiment pas une activité à prendre à la légère, il est à la fois mystérieux et très précis, réglé comme une horloge suisse ! Pour ma part je me suis découvert une réelle passion. Le travail de la terre, les périodes de plantation, l’influence de la lune, squit ! Je crois que cette année, le printemps sera chez moi très fleuri!

 

Et vous amis rongeurs, pensez-vous avoir vous aussi la patte verte ? Racontez-moi un peu vos expériences en jardinage ?

 

A bientôt mes petites lichettes d’emmental

 

Votre ami Geronimo, Geronimo Stilton

 

 

Geronimo Stilton World
Geronimo Stilton World