Il Blog di Geronimo

Le retour du Printemps !

08 Mars 2012

Chers souriceaux et souricettes,

 

Squit ! Il s’en est terminé du Carnaval à Sourisia ! Avec Benjamin nous nous sommes amusés comme des petits fous à parader à travers toute la ville et à lancer des confettis !

Lorsque cette journée d’amusement s’achève, c’est toujours avec un peu de tristesse que Benjamin et moi rentrons à la maison, car nous voudrions que la fête dure encore et encore, comme dans les autres villes et pays. À Sourisia, le carnaval ne dure en effet qu’une seule journée mais offre tellement de chaleur et d’intensité ! À la fin de l’après-midi avec Benjamin nous abandonnons donc les rues et la foule pour retrouver la tranquillité de mon petit logis et surtout pour reprendre des forces devant un petit encas ratop-gourmand ! Mes amis, quoi de mieux que de bons beignets à la cancoyote et un bon jus de mozzarelle pour finir la journée en beauté ?!  Squit !

 

Quelques jours sont passés depuis le carnaval et je dois dire que je suis toujours aussi gai qu’un pinçon ! Je sens encore la musique de la parade trotter dans ma tête et me surprends d’ailleurs à chantonner et à danser au bureau. C’est vrai que cette fête donne de la bonne humeur mais je crois aussi que le soleil et le temps y contribuent aussi pour beaucoup. En effet depuis quelques jours, le ciel semble métamorphosé, et a troqué la pluie et le froid contre de chaleureux et éblouissants rayons de soleil !

Et puis, le chant des oiseaux au petit matin, les vols de grues cendrées en forme de V dans le ciel, la forêt qui se recolore de vert, les primevères qui surgissent des jardins…, mes amis, tous ces signes sont des preuves flagrantes ! Le printemps est de retour ! Squit ! N’est pas fantasouristique ?

 

Fini le froid de l’hiver, les longues soirées au coin du feu dans un état d’hibernation, comme les ours ! J’aime beaucoup paresser dans ma maison pendant l’hiver mais, incroyablement, dès que je sens le printemps pointer le bout de son museau, je me sens revivre ! J’en ai aussi les moustaches qui frétillent d’impatience à l’idée de recommencer à sortir et à profiter de belles journées ensoleillées ! Par exemple en allant me balader au jardin botanique, en lisant un bon roman sur l’herbe et même en faisant un peu de vélo ! Par mille mimolettes ! Eh oui ! Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, le printemps me donne même envie de faire du sport ! Moi, Geronimo Stilton, qui ne troquerais pour rien au monde un livre contre des baskets ! Pour preuve que quand le printemps arrive je me sens pousser des ailes ! Je sens déjà que Chacal va en profiter pour me proposer des sorties sportives assourissantes ! Squit !

 

Mes amis, en parlant d’ailleurs de Chacal et de vélo, j’ai envie de partager à nouveau avec vous une aventure à couper véritablement le souffle !  

Le vélo, c’est pas pour les ramollos est une histoire dans laquelle je vous raconte mon incroyable épopée en vélo (et pas seulement !) avec Chacal et son équipe, dans une compétition très forte en adrénaline et rebondissements ! Entre les pages du roman, vous pourrez même trouver plus d’informations sur l’histoire de la bicyclette ainsi que sur les plus grandes épreuves sportives du monde entier ! A vos marques ! Prêts ? Partez !!

 

Et vous mes amis ? N’êtes vous pas impatients de voir le printemps arriver ? Pour sortir de nouveau et vous amuser à l’air libre ? Parlez-moi de vos passe-temps favoris, de ce que vous aimez faire le plus à l’air libre !

 

A bientôt,

 

Votre Geronimo qui vous embrasse

Geronimo Stilton World
Geronimo Stilton World