Il Blog di Geronimo

Une épouvantable fête d'Halloween !

04 Novembre 2011

Mes chères lichettes d’emmental,

 

Entre la sortie de deux nouveaux romans, les dernières séances de ratographes et tous vos articles à lire, ces derniers jours ont été très riches en évènements ! Mais le plus assourissant de tous a été bien sûr le traditionnel bal d’Halloween organisé à Chateaucrâne par la famille Ténébrax !

Le moment est venu de vous raconter cette fantasouristique aventure à vous en hérisser les poils !

A l’approche du jour-J, je ne pouvais retenir mon anxiété. Tous les vampires, chauve-souris et squelettes terrifiants de Sourisia étaient évidemment conviés et ma queue en frétillait déjà de frousse à l’idée de les côtoyer ! Heureusement Téa se proposa de m’accompagner et elle était heureuse et enthousiaste d’aller à cette soirée. Il s’agissait en réalité d’un bal costumé et nous choisîmes de nous déguiser tous les deux en souris-fantômes.

A 23h30, une voiture qui devait nous amener au château nous attendait sur le pas de la porte. Nous n'y étions pas encore monté que déjà je sursautais de frayeur. Alors que je me dirigeais vers la portière de la voiture pour l’ouvrir, une chouette passa soudainement devant moi en hululant. Scouuuiiit ! Ni une ni deux je montais en vitesse dans la voiture, tout recroquevillé et surtout pétrifié de trouille ! La soirée était à peine commencée qu'elle promettait déjà d'effroyables rencontres ! Le comportement de cette chouette était vraiment étrange, était-ce là un signe qui annonçait un autre événement ? Enfin, il valait mieux ne pas y penser. Arrivés au château la belle Ténébreuse nous accueillit chaleureusement et nous accompagna vers la salle de réception. Elle était bondée de vampires et autres monstres terrifiants qui riaient dans un brouhaha strident et s'amusaient en sirotant des jus de sangsues et de vers de terre. Tout à coup l'horloge sonna, les douze coups de minuit indiquaient que le bal pouvait commencer. Téa, toute amusée, s'en alla danser sur la piste en me laissant seul. Comme je me sentais fatigué, je décidai d'aller m'asseoir au bar et de prendre un bon cocktail au roquefort. Alors que je commençais à prendre enfin mon aise, un coup de tonnerre retentit subitement et très fort sur le château. La lumière s'éteignit… on entendit frapper à la porte d'entrée et un effroyable hurlement. Pris de panique, je voulus absolument retrouver Téa sur la piste, mais la lueur des cierges et les éclairs de l’orage  ne m'aidaient pas beaucoup à y voir clair, je n’arrêtais pas de trébucher dans les pans de mon costume et d'écraser les pattes des autres invités. En moins de deux je me retrouvai par terre, complètement terrorisé. On entendit ensuite une porte grincer, accompagnée d'un cri d'épouvante qui résonna dans toute ma colonne vertébrale. Scouit ! Et je m'évanouis.

Je me réveillai en sursaut, tout tremblotant, le regard trouble. Alors que je tentais de reprendre mes esprits en me frottant le museau, je m'aperçus que j'étais allongé dans un grand cercueil noir bordé de soie rouge. Je sentais une présence étrange autour de moi et apercevais vaguement la silhouette d'un... fantôôôôme ! Scouit ! Je commençais à me débattre et ne comprenais pas pourquoi j'étais entortillé dans un drap tout blanc. J'entendis alors la voix rassurante de ma soeur sous ce costume de fantôme. Elle tenta de m'apaiser en m'expliquant ce qui s'était passé et je réussis enfin à me tranquilliser.

Mes amis, vous n'en croirez pas vos oreilles ! Pendant deux heures je suis resté dans le cercueil, plongé dans un sommeil profond. On m'avait trouvé tétanisé et sans connaissance sur la piste de danse. En me décrivant la soirée, ma soeur me parla d'un  spectacle assourissant, le «véritable clou du bal» ! Pour distraire ses hôtes la famille Ténébrax avait organisé un spectacle fantasouristique de monstres acrobates, de zombies jongleurs et de sorcières dansant sur leurs balais ensorcelés ! Autant dire que le bal avait été préparé dans les moindres détails, avec une mise en scène extraratordinaire faite de lumières colorées et de hurlements terrifiants !

Mes chères lichettes d'emmental, quand je repense à cette soirée, mes moustaches en frémissent encore de frousse ! Je vous avoue que je suis content qu'Halloween soit déjà fini mais, promis, pour le bal de l'année prochaine, j'essaierai de tout faire pour garder mon sang froid !

 

Et vous  amis rongeurs, comment avez-vous passé cette fête d'Halloween ? Vous êtes-vous déguisés vous aussi ?

 

En attendant l'année prochaine, si vous souhaitez revivre le grand frisson au travers d'aventures assourissantes, je vous invite à retrouver l'incroyable famille Ténébrax dans  Bienvenue chez les Ténébrax, Le Secret de la Famille Ténébrax et Le Bal des Ténébrax ! En plus, dans ce dernier tome, Ténébreuse vous donne des conseils super-ratocool pour organiser une vraie fête d'Halloween et créer des costumes d'épouvante ! N'est-ce pas fantasouristique ?

 

A bientôt pour de nouvelles aventures tout en poils et moustaches !

 

Votre ami Geronimo Stilton

Geronimo Stilton World
Geronimo Stilton World