Il Blog di Geronimo

Un voyage inattendu

29 August 2014

 

 

Mes chères lichettes d’emmental,

 

Ma petite queue frétille d’émotion et d’impatience de vous raconter ce qui m’est arrivé ces derniers jours, même si mon neveu Benjamin vous a déjà mis la puce à l’oreille. Mais, procédons dans l’ordre…

Ces dernières semaines, j’ai été vraiment très pris pas le travail : l’été sur l’île des Souris est toujours plein de rendez-vous importants entre reportages, interviews et éditions extraratordinaires, en plus de tous les évènements sportifs et culturels qui se sont déroulés cette année à Sourisia ! Scouit ! Il était très dur de trouver un moment libre et avec mes collègues de l’Écho du Rongeur, nous n’en voyions vraiment plus la fin !

Tenez justement, la semaine dernière, j’étais bien assis à mon bureau, caché derrière une montagne de dossiers et d’articles à analyser et à corriger, quand j’ai entendu un grognement provenir des escaliers. Vous avez compris de qui il s’agissait, pas vrai ? Et oui, c’était bien grand-père Honoré Tourneboulé en poils et moustache qui a fait irruption dans mon bureau en ouvrant la porte tellement grand et fort que toutes les feuilles qui se trouvaient alors bien ordonnées sur mon bureau se sont envolées en s’éparpillant dans toute la pièce !

« Alors Geronimo, c’est quoi tout ce bazar ? Comme d’habitude, on a le poil dans la patte quand il s’agit de ranger ! J’étais venu te proposer de prendre quelques jours de vacances mais un désordre pareil me fait tout de suite changer d’avis ! Mon petit-fils, tu t’es transformé en mozzarelle moisie ou quoi ? Ahh qu’est-ce qu’il arriverait si je n’étais pas là pour gérer la boutique ! »

Scouit ! Mon grand-père ne changera jamais… il a quitté mon bureau en un battement de moustache, sans même me donner le temps de répondre, et en me laissant dans cette masse de feuilles dispersées dans tous les recoins de la pièce.

Et ainsi, avec les moustaches dans les chaussettes de découragement, je me suis mis à faire de l’ordre… mais j’ai eu à peine fini que la porte s’ouvrit de nouveau, en faisant voler dans tous les sens toutes les feuilles que je venais de ramasser.

Cette fois, c’était mon assistante Pinky Pick : « Chef, c’est quoi tout ce désordre ??? On n’arrive même pas à distinguer un chat d’un rat ici! Bon, je suis venue te dire que je pars en vacances, je te laisse une petite liste de choses à faire ces prochains jours… attends, j’ajoute aussi "ranger le bureau". Allez, je file prendre mon avion, à bientôt chef ! »

Scouit, la liste de Pinky Pick était longue à en décourager même le rongeur le plus courageux et enthousiaste, je n’avais même pas l’énergie de la lire et la cachai aussitôt dans mon tiroir… Avec le moral encore plus dans les chaussettes, je recommençais donc à ramasser et empiler les feuilles éparses à travers la pièce, lorsque la porte s’ouvrit une nouvelle fois en faisant voler encore et encore toutes les feuilles. Nom d’un fromage ! Cette fois c’était vraiment trop !

Quand je levai le museau et vis ma petite lichette d’emmental Benjamin, j’ai tout de suite fondu comme un camembert au soleil. Quoiqu’il fasse, le sourire de mon neveu m’apaise toujours ! 

« Oncle Gé, on se croirait dans un souk ici ! Mais que fais-tu encore au bureau ? Scouit ! Si on ne part pas immédiatement on va arriver en retard à l’aéroport ! »

Partir ? Retard ?? AÉROPORT ???

Je ne comprenais pas un croûton de ce que me disait mon neveu…

Quand sont arrivés juste après Téa et Traquenard avec des valises en pattes, je comprenais encore moins ce qui se passait!

Et puis, en voyant arriver Patty et Pandora…, j’ai bien failli tomber dans les fromages d’émotion !

En ouvrant machinalement mon tiroir pour regarder le calendrier, mon œil s’est arrêté sur la fameuse liste de Pinky Pick…

1) Écoute les conseils de Panzer et prends quelques jours de congés !

2) Surprise !! Dès que ta famille arrivera, ferme bien la porte du bureau et suis-les à l’aéroport !

3) N’aies pas peur de l’avion : le voyage est plus court qu’on ne croit !

4) Une fois arrivé sur les Îles Bienheureuses, dépêche-toi d’aller à la plage et de faire bronzer ton pelage plus blanc qu’un brie !

5) Sur la plage se trouve une paillotte, goûte leur fameux frappé au gingembre et mascarpone : un véritable délice à s’en lécher les moustaches !

6) Pense à trouver un cadeau souvenir à ton assistante superfantasouristique !!

7) … et surtout, n’oublie pas de te détendre !

Et ainsi, en un battement de moustaches, je me suis retrouvé dans un avion en direction des Îles Bienheureuses avec ma famille et mes amis les plus chers ! Certes, pendant le vol j’avais tellement peur que je tremblais de la pointe des oreilles à la queue, mais il m’a suffit de tenir la patte de mon neveu pour me sentir mieux !

Et, maintenant que je suis rentré à Sourisia, je déborde d’énergie pour ranger mon bureau et faire toutes les choses de la liste que m’a laissée Pinky Pick. J’oubliais de préciser qu’en rentrant au bureau, j’en ai trouvé une autre, la vraie cette fois !

Et vous, chers amis rongeurs du sourisblog, comment se passent vos vacances ? Si je me souviens bien, la rentrée des classes se rapproche pour vous, n’est-ce pas ? L’heure est donc à la préparation de cet événement, comment comptez-vous vous y prendre ?

 

Bons baisers au fromage de votre ami

Geronimo Stilton 

Commenter aussi l'article

Commentaires

  • mozaracletta

    mozaracletta

    Publié
    2014-09-13

    j'ai atte de le lire

  • rosalieboyer

    rosalieboyer

    Publié
    2014-09-07

    Wow!

  • sarawind

    sarawind

    Publié
    2014-08-30

    Moi,sa fait quelque jours que l'ecole a commencer.J'aaaaaaaaaaadooooooooooore ma prof !!

  • fuuuk

    fuuuk

    Publié
    2014-08-30

    le voyage devais etre super

  • CheezyClem

    CheezyClem

    Publié
    2014-08-29

    Tu as de la chance Geronimo d'avoir eu des vacances surprises comme celles-ci !! La rentrée, c'est tout bientôt pour moi...

Geronimo Stilton World
Geronimo Stilton World