Il Blog di Geronimo

Un colis bien mystérieux …Suite

11 Mars 2014

 

 

Mes chers souriceaux et souricettes,

 

 

Je suis sûr que votre petite queue frémit de connaître la suite de mon message de la semaine dernière et de savoir ce qui se cachait dans ce colis si mystérieux, n’est-ce pas ?

Avant de vous dévoiler le fin mot de l’histoire, j’aimerais d’abord remercier tous les souriceaux et souricettes qui m’ont envoyé leurs récits si originaux et amusants. Vous avez vraiment une imagination débordante et je suis certain que ce talent vous emmènera loin !! Un grand bravo à tous !

 

Je ne vous fais pas attendre une minute de plus et vous raconte la suite de cette énigme de carnaval…

 

La parade n’en finissait plus, la foule se faisait toujours plus dense à travers les rues de Sourisia à tel point qu’il était difficile d’en sortir. Nous nous dirigions tous vers la Grand Place où un spectacle devait avoir lieu. Benjamin et Pandora étaient entraînés par le mouvement et dansaient, chantaient à tue-tête, lançaient des confettis et autres serpentins sur la foule. Quant à moi, j’étais sans cesse balancé de tous les côtés, mon masque de comte vénitien au long nez dont j’étais extrêmement fier était la proie de tous les petits souriceaux amusés qui ne cessaient de le tordre, le pincer, le colorier ou lui coller des confettis. Au bout de quelques heures, on avait peine à reconnaître le beau comte vénitien élégant et distingué que j’étais, et au contraire, je ressemblais davantage à un polichinelle avec le museau en trompette, ce qui faisait encore plus rire mon neveu et son amie. Scouit ! Une fois le spectacle terminé, nous décidâmes de rentrer à la maison, mais avant cela, il nous fallut braver la foule et les interminables files d’attente aux sorties de la Grand Place. Ce fut un véritable périple, loin d’être de tout repos, à force de marcher au pas et de me faire piétiner, j’avais littéralement les pattes en compote et hâte de retrouver la tranquillité de mon logis. Par mille mimolettes, ce fameux paquet me trottait sans cesse dans la tête mais je me rassurais vite en pensant que j’allais bientôt pouvoir l’ouvrir !

Nous arrivâmes enfin à la maison. À peine rentrés, Benjamin et Pandora se précipitèrent aussitôt vers la salle de jeu tandis que je retirai mon costume et me débarbouillai le museau, puis allai chercher le fameux paquet. Je me rappelais bien l’avoir posé sur la console de l’entrée mais, bizarrement, je n’arrivais pas à mettre les pattes dessus, il avait disparu ! Je commençai à chercher dans les moindres recoins, ma curiosité augmentait en même temps que mon impatience. Par mille mimolettes ! J’avais songé à ce colis toute la journée et je commençais à regretter de ne pas l’avoir ouvert avant de sortir. Scouit ! Après une heure de recherche dans toute la maison, mon espoir de le retrouver était anéanti, et c’est tout désappointé que je m’effondrais dans mon canapé. « Mais qu’avais-je bien pu faire de ce colis ? Que contenait-il ? » pensai-je. Cinq minutes plus tard, Benjamin accourut en hâte dans le salon, suivi de Pandora, une liasse de feuilles en pattes :

- Oncle Geronimo, tu dois absolument publier ça tout de suite ! » S’écria-t-il.

- Mais de quoi parles-tu Benjamin ? Que tiens-tu en pattes ? »  À ma grande surprise, je réalisais qu’il s’agissait d’un manuscrit.

Et Benjamin d’ajouter : « Avec Pandora nous l’avons trouvé bien emballé sur la console de l’entrée, comme tu étais très occupé à mettre la maison sens dessus dessous, je l’ai ouvert et nous en avons lu un chapitre avec Pandora. »

Toujours plongé dans mes pensées, je n’avais pas remarqué que Benjamin et Pandora avaient pris le colis. Quelle tête de linotte puis-je avoir par moment ! Parfois, je suis tellement concentré sur une chose que je ne réalise même pas ce qui se passe devant moi ! Scouit ! Enfin, ce qui comptait, c’est que le fameux paquet avait été retrouvé et le mystère élucidé !

Vous vous demandez sûrement de quel manuscrit il s’agit, pas vrai, amis rongeurs ? Je ne vous fais pas attendre plus longtemps pour vous dévoiler le titre de ce nouveau manuscrit dont je me suis déjà chargé de faire publier ! Et oui, àl’Écho du Rongeurnous ne perdons pas de temps, surtout quand il s’agit d’un nouveau roman signé des pattes de Téa ! Scouit !

Mes amis, ma sœur nous régale de sa deuxième aventure fantasy de la collection PRINCESSES AU ROYAUME DE LA FANTAISIE, dont vous aviez beaucoup aimé le premier tomePrincesse des Glaces, paru en octobre dernier.

Je vous invite donc à découvrir en librairie dès le mois de mars PRINCESSE DES CORAUX, et voici pour vous, en avant première, un petit résumé !

 

Le royaume des Coraux, une fabuleuse contrée formée de centaines d’atolls et d’îles ! Sur l’une d’elles, au palais royal de Fleur d’oubli, à l’abri d’un labyrinthe végétal, vit la princesse Kaléa avec ses frères adoptifs et sa cour. La belle, romantique et rêveuse, règne avec douceur et veille sur le trésor que le Roi Sage son père lui a confié.

Un jour, lors de la fête du Poisson d’or, on découvre un mystérieux naufragé, que Kaléa décide d’accueillir au sein du palais. Son arrivée va bouleverser à jamais la princesse et le royaume...

 

Grâce à sa plume délicate et touchante et à son imagination débordante, Téa ne manque pas de vous faire vivre une aventure riche en rebondissements tout en vous faisant voyager dans un monde marin féérique et ô combien palpitant !

 

 

Je vous souhaite une excellente lecture et vous dis à très bientôt chers amis !

 

Votre Geronimo qui vous embrasse

Commenter aussi l'article

Commentaires

  • sarawind

    sarawind

    Publié
    2015-01-02

    Moi,j'ai le livre. Il est très,très,très,très bon !!! Et il a une vraiment belle histoire d'amour ! C'est si romantique !!! Il est disponible dans toute les librairies. JE T'AIME GERONIMO !!!!!!!!!!!!!!!!

  • Chipie mimi

    Chipie mimi

    Publié
    2014-05-01

    Moi j aime la danse

  • Bellatty

    Bellatty

    Publié
    2014-03-12

    Il allaire tres bon!

  • Veronica30aprile2002

    Veronica30aprile2002

    Publié
    2014-03-11

    Très jolie! Qui aime la danse?

Geronimo Stilton World
Geronimo Stilton World