Il Blog di Geronimo

SUR LA PISTE DU LIVRE D’OR !

12 Février 2015

 

 

Chers souriceaux et souricettes, 

 

 

Bien que le climat sur l’Ile des Souris soit habituellement, comme sur toutes les îles, doux et pluvieux en cette saison, nous connaissons depuis quelques jours une vague de froid polaire sans précédents obligeant presque les habitants de la ville à rester chez eux et à ne sortir sous aucun prétexte sous peine de congélation instantanée. Routes, arbres, parcs, trottoirs sont complètement recouverts de neige et de glace à tel point que l’on ne distingue plus les rues, ni aucune voie de communication. Les transports publics ont été suspendus et pour l’occasion les écoles fermées, pour le plus grand plaisir des souriceaux comme mon neveu Benjamin et son amie Pandora. Toute la ville est coupée du reste de l’Ile et du monde entier, il règne à travers les rues un calme ratopexceptionnel et paisible.

Cette scène que je viens de vous décrire vous semble sans doute apocalyptique mais je vous assure que c’est bien loin d’être le cas, car même si l’évènement est assez extraratordinaire, il en est aussi très agréable en fin de compte. Comme il est bon de ne pas être dérangé par le bruit des moteurs d’automobiles, les klaxons, les cris provenant du marché, les sonneries de téléphone portable. Plus aucune nuisance sonore, le silence est roi. On ne perçoit ça et là que le bruit des pas craquant sur la neige de quelques Souriciens courageux et téméraires bravant le froid, et puis, moi qui suis un gars, ou plutôt un rat, pantouflard et casanier, je profite des intempéries pour rester bien au chaud à la maison et travailler à distance depuis mon ordinateur. Désormais, grâce à internet, il est possible de « télétravailler » plus souvent tout en restant confortablement chez soi. Aussi, je pense que je vais profiter de ce calme occasionnel, loin des occupations et du tumulte du bureau, pour rédiger quelques pages de mon nouveau roman ! Scouit ! En voilà une bonne idée !

En regardant la neige tomber par la fenêtre, je ne peux m’empêcher de songer à toutes ces fêtes célébrées habituellement au mois de février. D’abord la chandeleur et ses succulentes crêpes, et puis le Carnaval. Comme j’ai hâte de revivre cette belle effervescence du Carnaval de Sourisia ! Cette manifestation de danse et de musique me met chaque année d’une assourissante bonne humeur et m’entraîne à la fête. Il va d’ailleurs falloir que je pense à trouver un nouveau déguisement pour me fondre dans le défilé ! Et vous, chers amis, avez-vous déjà pensé à votre costume de Carnaval ?

Mais avant cela, il y a une autre fête que je ne dois absolument pas manquer cette fois : il s’agit de la Saint Valentin, la fameuse fête des amoureux, qui approche à grand pas. Je ne prête habituellement pas attention à cette fête mais cette année, j’ai bien envie de faire une exception et de concocter une petite surprise à Patty. Comme je ne suis pas très expert en romantisme, je manque un peu d’idées et d’imagination. Mais vous, chers rongeurs, je suis certain que vous ne manquez pas de créativité comme moi, pourriez-vous m’aider et me suggérer quelques idées qui me permettront de combler ma dulcinée ? D’après vous que pourrais-je bien faire pour faire plaisir à Patty pour la Saint Valentin ?

 

Mes amis, en attendant vos nombreuses suggestions, j’en profite pour vous remercier en vous dévoilant aujourd’hui la sortie de mes nouvelles et fantasouristiques aventures ! Découvrez au mois de février chez votre libraire préféré mon nouveau roman  SUR LA PISTE DU LIVRE D’OR  dont voici en avant-première un petit aperçu :

 

Geronimo est dans tous ses états : le livre sur lequel il a travaillé d’arrache-patte, le livre qui raconte comment il est devenu écrivain, le livre qui permettra à grand-père Honoré de conquérir la rongeuse de ses rêves, le livre qui doit être écrit et imprimé en sept jours, le livre d’or, ce livre-là... a disparu ! Mais où, où, où est-il passé ?!

 

Dans ce nouveau récit au suspense palpitant qui vous en laissera, j’en suis sûr, le souffle coupé, vous pourrez découvrir une nouvelle facette de grand père Honoré Tourneboulé que vous ne lui connaissez pas. En effet, lui qui d’habitude se montre sous des airs plutôt bourrus, stricts et grincheux, cache en réalité, indubitablement à travers ce récit, un cœur fondant au fromage ! Euhm, je vous vois d’ici très hésitants et pantois, c’est pourquoi je vous invite à le lire illico pour le croire !

 

 

J’attends très vite vos commentaires et vos idées !

 

À bientôt amis rongeurs !

 

Votre fidèle ami Geronimo

Commenter aussi l'article

Commentaires

  • fpilon1

    fpilon1

    Publié
    2015-02-25

    cool cette chose. je voudrais bien l'acheter.

  • sarawind

    sarawind

    Publié
    2015-02-14

    Chouette !!! Je vais l'acheter c'est sur !!! Je suis super contente ! Il allair fantasouristiquement bon !! Je vous souhaite à tous de l'acheter ! Et bonne Saint-Valentin à tous ! XXX Sarawind

Geronimo Stilton World
Geronimo Stilton World