Il Blog di Geronimo

L'année du Singe !

12 Février 2016

Mes camemberts chéris,

 

 

Bonne année à vous et à tous ceux que vous aimez !

Pourquoi me regardez-vous comme ça ? Moi, en retard ? Pas du tout ! Je vous parle de la nouvelle année chinoise, qui a débuté le 9 février. Selon le calendrier chinois, créé en 2637 avant notre ère par le fameux Empereur Jaune, nous sommes en l’an 4653 ! Ça ne nous rajeunit pas !

Cette année est placée sous le signe du singe de feu ! D’après l’astrologie chinoise, le singe est drôle, astucieux et sait surprendre tout le monde : autant dire qu’on ne va pas s’ennuyer !

Comment je sais tout ça ? J’ai demandé aux Téa sisters (les quatre étudiantes préférées de Téa) de faire une petite recherche sur le sujet. Et elles m’ont appris plein de choses !

En chine, les réjouissances du nouvel an s’étirent sur plus de deux semaines, et s’achèvent avec la fête des « petites lumières », au cours de laquelle les participants défilent en tenant des lanternes rouges au bout d’une baguette de bambou. Selon la tradition, des devinettes sont inscrites sur les lanternes : celui qui trouve la réponse gagne un cadeau ! L’événement donne lieu à de nombreuses représentations artistiques, telle la célèbre et très spectaculaire « danse du lion » (si tu tapes « danse du lion » sur un moteur de recherche, tu trouveras des photos et vidéos qui t’en donneront une idée).

 

 

À Sourisia, nous ne perdrons certainement pas l’occasion de fêter l’évènement ! Ainsi, pendant que je vous écris, Benjamin et Pandora fabriquent des lanternes pour toute la rédaction deL’Écho du Rongeur, tandis que Tante Margarine confectionne un costume de lion. Je l’enfilerai avec mon ami Farfoin : il actionnera les pattes avant, et je m’occuperai de l’arrière. Pourvu que nous ne nous retrouvions pas trop souvent les quatre pattes en l’air !

Les Tea sisters m’ont aussi révélé que le nouvel an chinois était précédé par une fête de préparation, qui a lieu une semaine plus tôt : leguoxian(petit nouvel an). Il s’agit d’une cérémonie d’au revoir à Zàowángyé, le dieu du foyer, dont l’image est accrochée dans la cuisine des familles chinoises. Zàowángyé va en effet entreprendre un très long périple : il doit rapporter à l’Empereur de Jade, le dieu qui commande à tous les dieux, les bonnes et les mauvaises actions des enfants… Scouit ! Il parait que l’empereur est très sévère, et les enfants chinois ne sont pas plus sages que vous ! 

Par bonheur, ces souriceaux coquins ont inventé une astuce ! Ils offrent des sucreries bien collantes à Zàowángyé, afin que celui-ci, la bouche pleine, et les mâchoires empêtrées, ne puisse pas trop parler ! Après quoi, ils enflamment l’image du dieu du foyer, pour que son esprit voyage dans les volutes de fumée jusqu’à l’Empereur…

Pas mal cette idée des bonbons pour empêcher qu’on dise du mal de vous ! On pourrait l’utiliser pendant toute l’année en offrant des caramels mous à ceux qui ne nous aiment pas… Voyons… à qui pourrais-je en proposer ?… qui oserait dire du mal de moi ?… je ne vois pas… Argh ! Sally Rasmaussen ! La directrice deLa Gazette du rat,mon ennemie jurée ! Quoi ?! Que moi j’offre des douceurs à Sally ?!!! Vous plaisantez, j’espère ! Rien que d’y penser j’en ai les griffes qui poussent, et mes moustaches se tordent comme du fil barbelé ! Jamais, vous m’entendez ??!! Jaaaaa…

 

 

Bon, bon… je me calme. Et j’en profite pour vous dire : « Xīnnián kuàilè! »,qui signifie « bonne année » en chinois.

 

 

Je vous embrasse sur vos deux joues !

Votre Geronimo.

Commenter aussi l'article

Commentaires

  • Clif

    Clif

    Publié
    2016-07-04

    ce livre est vraimentcool

  • ZackMath

    ZackMath

    Publié
    2016-04-30

    très belle article Geronimo

  • Camemmille

    Camemmille

    Publié
    2016-03-06

    Super Geronimo !!!

  • nebnoma

    nebnoma

    Publié
    2016-03-03

    beaucoup trot de mots gerenimo

  • sarawind

    sarawind

    Publié
    2016-02-21

    Merci, Geronimo !

  • amador de livros

    amador de livros

    Publié
    2016-02-12

    merci geronimo

Geronimo Stilton World
Geronimo Stilton World