Il Blog di Geronimo

C’est parti pour un été fantasouristique !

03 Juillet 2015

 

 

 

 

Crème solaire pour les moustaches, lunettes de soleil, huile bronzante pour le pelage, bouée de sauvetage, parasol au couleur de fromage et maillot de bain : il me semble ne rien avoir oublié !

Je parie que vous allez deviner vers où je me dirige en ce moment même ! Et oui, dans le mille chers souriceaux et souricettes ! Nous sommes bel et bien en été et pour fêter ça j’ai décidé d’emmener mon neveu Benjamin et son amie Pandora en sortie à la plage de la Baie aux Sardines ! Mais chut, c’est une surprise et mes petites lichettes d’emmental ne savent encore rien de ce que je leur concocte ! Ah mais je suis sûr que j’ai votre parole d’honneur de rongeur que vous garderez le secret pas vrai ?

Scouit ! Ma petite queue frémit d’émotion rien qu’à penser à leur réaction quand ils découvriront où je les emmène, j’ai hâte d’y être !

 

Même si en vérité, quand je repense à comment s’est passée la dernière fois que je suis allé à la mer, j’en ai encore les moustaches toutes entortillées de trouille !

Téa avait besoin d’équipiers pour participer à une régate, et elle a réussi à nous convaincre, Traquenard et moi, de l’accompagner.

Bon, vous savez tous que je suis un gars, ou plutôt un rat, pas très très courageux, et que la simple vue des vagues de l’Océan Souritique, mes  poils deviennent tout verts à cause du mal de mer ! Mais ma sœur désirait tellement participer à cette régate que je ne pouvais absolument pas la décevoir. Ainsi, j’ai accepté de faire partie de l’aventure.

Mal de mer et frousse féline à part, tout se serait bien passé si mon cousin Traquenard n’avait pas arrêté de me jouer des tours. Une fois pris le large et ce jusqu’au moment de notre retour au port, il n’a cessé de me jouer ses habituelles entourloupes ! Scouit !

D’abord il a remplacé la crème solaire par du dentifrice, ainsi, quand je me suis mis la crème, mes poils étaient tout plaqués de dentifrice ! Ensuite il a mangé tous mes sandwichs au pâté de mozzarelle et les a remplacés par des tranches de pain sec tartinées de sardines qui avaient tourné au soleil… Et à un moment, il m’a même fait croire qu’il voyait un requin… Lorsqu’il me l’a dit je suis littéralement tombé dans les fromages de peur et je me suis repris seulement quand Téa m’a fait sentir un peu de sels au fromage confit ! Scouit quelle aventure !

Cette expérience traumatisante pour moi mise à part, je suis certain que Benjamin et Pandora seront contents quand ils découvriront la surprise que je leur réserve ! En un battement de moustaches j’oublierai certainement ma frousse féline et passerai une journée fantasouristique !

Et vous chers rongeurs, que ferez-vous pour souhaiter la bienvenue à cette nouvelle saison estivale ? 

Racontez-le-moi dans vos commentaires : j’en ai les poils qui se hérissent de curiosité !

 

 

Bons baisers au fromage et à bientôt !

 

 

 

Geronimo Stilton

Geronimo Stilton World
Geronimo Stilton World